QUESTIONS GESTION LOCATIVE

  • Qu’est ce que la garantie loyers impayés ?
  • Je souhaite changer de gestionnaire locatif, pour confier mon bien à ADB Vernier, que dois-je faire ?
  • Les honoraires de gestion sont-ils fiscalement déductibles ?
  • Mon bien est déjà loué mais je souhaite confier la gestion de mon bien à ADB Vernier. Quelles sont les démarches ?

QUESTIONS SYNDIC DE COPROPRIETE

  • J’habite au rez-de-chaussée. Suis-je obligé de participer aux charges d’ascenseur et aux charges d’entretien des escaliers ?
  • Suis-je obligé d’assister aux assemblées générales ?
  • Je viens d’arriver dans l’immeuble. Dois-je payer les travaux votés avant mon emménagement ?
  • Je souhaite transformer une partie commune en partie privative. Est-ce possible ?
  • Je ne suis pas d’accord avec une décision de l’assemblée générale. Que puis-je faire ?
  • Je n’ai pas payé mes charges de copropriétés à temps, que risque-t-il de m’arriver ?
  • Quelles sont les démarches en cas de travaux urgents ?
  • Qui décide et qui paie le ravalement ?

Gestion locative

  • Qu’est ce que la garantie loyers impayés ?

    La garantie loyers impayés est une option du mandat de gestion. Libre à vous d’y souscrire. Cette garantie vous protège en cas de non-paiement de vos loyers par vos locataires. La garantie loyers impayés prend aussi en compte les frais de procédure et les dégradations immobilières. ADB Vernier vous recommande aussi cette garantie si vous devez rembourser un crédit immobilier ou alors si vos revenus locatifs sont indispensables. Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous contacter directement.

  • Je souhaite changer de gestionnaire locatif, pour confier mon bien à ADB Vernier, que dois-je faire ?

    Le changement de gestionnaire locatif est très simple. Vous ne vous occupez de rien, ADB se charge de toutes les démarches. Nous entrons nous-même en contact avec votre gestionnaire afin qu’il nous transmette l’ensemble du dossier. Nous nous occupons ensuite avec vous de la clôture de votre compte.

  • Les honoraires de gestion sont-ils fiscalement déductibles ?

    Si vous avez fait une déclaration au réel, les honoraires de gestion et de location sont déductibles de vos revenus fonciers. En revanche, dans le cadre d’une déclaration en micro-foncier, les frais de gestion éventuels dans le calcul de votre imposition sont déjà pris en compte par la déduction forfaitaire.

  • Mon bien est déjà loué mais je souhaite confier la gestion de mon bien à ADB Vernier. Quelles sont les démarches ?

    Comme pour le changement de gestionnaire locatif, ADB vernier se charge de tout (information du locataire, du syndic, du centre des impôts, etc.). Il vous suffit juste de nous contacter.

Syndic de copropriété

  • J’habite au rez-de-chaussée. Suis-je obligé de participer aux charges d’ascenseur et aux charges d’entretien des escaliers ?

    Le règlement de copropriété stipule que les charges sont réparties pour chaque lot en fonction d’un coefficient d’étage. Ainsi, pour ce qui est des charges d’ascenseur, les copropriétaires du rez-de-chaussée n’ont rien à payer. Cependant, dans le cas où ils disposeraient d’un parking ou d’une cave au sous-sol, ils sont dans l’obligation de contribuer aux charges d’ascenseur. Les dépenses liées à l’entretien des escaliers sont elles réparties en fonction des parts détenues par le copropriétaire.

  • Suis-je obligé d’assister aux assemblées générales ?

    Le syndicat des copropriétaires se réunit une fois par an pour voter les questions qui sont à l’ordre du jour. Tous les copropriétaires reçoivent une convocation pour y participer. Il n’est pas obligatoire d’y participer. Vous pouvez vous y faire représenter.  Pour cela, il vous faudra confier un mandat de représentation à un autre copropriétaire ou à une personne extérieure à la copropriété. Dans tous les cas, vous recevrez à votre domicile le procès verbal indiquant toutes les décisions prises pendant l’assemblée générale. Si vous n’avez pu être présent lors de l’assemblée, vous serez contraint d’accepter toutes les décisions prises.

  • Je viens d’arriver dans l’immeuble. Dois-je payer les travaux votés avant mon emménagement ?

    Il est très important de se renseigner au préalable sur les éventuels chantiers car vous serez tenu de contribuer aux dépenses même si vous êtes devenu propriétaire de votre bien après le vote en assemblée générale.

  • Je souhaite transformer une partie commune en partie privative. Est-ce possible ?

    Pour réaliser une telle opération, le syndic doit être informé. Ainsi, il préparera un dossier d’évaluation du lot qu’un géomètre expert utilisera pour en déterminer sa valeur et répartir des millièmes au nouveau lot ainsi qu’à tout l’immeuble. Le rachat du nouveau lot sera mis à l’ordre du jour de l’assemblée générale. En revanche, les frais de géomètre et de notaire liés à la rédaction du nouveau descriptif de la propriété seront à votre charge.

  • Je ne suis pas d’accord avec une décision de l’assemblée générale. Que puis-je faire ?

    Après chaque assemblée, le syndic établit un procès-verbal. Il est envoyé en recommandé avec accusé de réception aux copropriétaires opposants ou défaillants. Ce document comporte les résultats de vote. A partir de cet instant, vous disposez d’un délai de deux mois pour agir devant le tribunal de grande instance. Vous devez obligatoirement avoir recours à un avocat.

  • Je n’ai pas payé mes charges de copropriétés à temps, que risque-t-il de m’arriver ?

    En ne payant pas vos charges de copropriété à temps, vous pouvez mettre en danger la situation financière de votre copropriété. En effet, les charges de copropriétés servent à financer les dépenses courantes et les investissements de votre copropriété. C’est d’autant plus dangereux dans le cas de petites copropriétés.
    Le déroulement du recouvrement des impayés de fait en 3 étapes :

    - une lettre de relance
    - les arrangements à l’ amiable (échelonnement de la dette)
    - le contentieux

    Dans le cas où vous ne pouvez pas payer vos charges, il est préférable de prévenir votre syndic de copropriété.

  • Quelles sont les démarches en cas de travaux urgents ?

    Lorsque les travaux sont nécessaires à la sauvegarde de la copropriété et à la sécurité des copropriétaires, le syndic peut effectuer toutes les démarches. L’assemblée générale n’a pas à être consultée pour une telle opération sauf pour demander de nouvelles rentrées d’argent.

  • Qui décide et qui paie le ravalement ?

    Bien qu’obligatoire au moins une fois tous les dix ans, les copropriétaires ont la possibilité de l’effectuer quand ils le souhaitent. Ils y participe en fonction de la répartitions des tantièmes. Le maire peut aussi exiger le ravalement d’un immeuble.

VOUS AVEZ TOUJOURS DES QUESTIONS ? POSEZ LES NOUS DIRECTEMENT !